Les Rencontres Bov'idée le 13 juin 2019

Lettre Synthèse elevage n° 8 / Septembre 2016

LSE volaille n°8_09 2016_Page_1
Sommaire : SPECTRAGEN® : ATPmétrie, contrôle rapide et efficace du nettoyage-désinfection. HYDROCARE®: Deux méthodes de contrôle de la désinfection. PROSELIS®: Lutte efficacement contre le stress oxydatif.

EDITO

Nettoyage et désinfection : De nouvelles méthodes prometteuses

Le plan EcoAntibio arrive à son terme l'année prochaine et l'administration réfléchit déjà à un second plan. La pression continue même si les résultats du premier plan sont favorables : l'usage des antibiotiques diminue en élevage. Il faut aller encore plus loin, ce qui signifie toujours plus de prévention et plus d'hygiène.

Le lancement du SPECTRAGEN® au printemps dernier a été l'occasion de revoir en profondeur les techniques de nettoyage-désinfection en élevage. Vous pourrez découvrir dans cette lettre une synthèse des contrôles que nous avons réalisés suite à la mise en place du SPECTRAGEN® dans vos élevages. Ces contrôles, effectués en laboratoire, sont basés sur la technique d'écouvillonnage des surfaces désinfectées (cf. lettre N°7). Les microbes (bactéries) ne se voient pas à l'oeil nu, le recours au laboratoire est donc nécessaire pour valider la qualité de la désinfection, mais cela demande un peu de temps et représente un coût.

Depuis le début de l'année nous utilisons avec satisfaction une nouvelle technique pour contrôler la qualité du nettoyage des canalisations d'eau : l'ATPmétrie. Cette technologie, que nous vous présentons dans ce numéro, se développe actuellement en industrie pour contrôler la qualité de l'eau, elle est également utilisée en aérospatial pour valider la qualité de l'eau pour les astronautes. L'ATP (adénosine triphosphate) est la molécule de l'énergie présente dans toutes les cellules vivantes, y compris les bactéries. On peut facilement mesurer l'ATP grâce à un luminomètre qui mesure la bioluminescence suite à l'activation du complexe luciférine/luciférase de la luciole par l'ATP. La quantité d'ATP est proportionnelle à la quantité de bactéries présentes. Cette technique est très sensible puisqu'elle peut détecter 100 bactéries par litre. Nous avons profité de nos contrôles en élevage pour évaluer l'intérêt de cette technique. L'ATPmétrie nous apparaît intéressante comme test discriminant complémentaire de la bactériologie qui reste la méthode de référence.

Nous serons heureux de vous accueillir sur notre stand au SPACE (Hall 5, Allée A, stand 2) pour vous présenter notre nouvelle gamme de produits d'hygiène ainsi que cette nouvelle technique de contrôle de la désinfection des bâtiments.


Bonne lecture

Patrick PUPIN
Dr Vétérinaire - Gérant

Vous avez uUne question ?