Les Rencontres Bov'idée le 13 juin 2019

Lettre Synthèse Elevage n°2 / Septembre 2014

LSE-LAPIN-n°2---2014-09-1
Sommaire : Protection respiratoire : Choisir les bons appareils. Le biofilm est l'allié des microbes : Nettoyage et désinfection s'imposent. Biofilms de surface des bâtiments : Plus de détergents, moins de travail. Produits du mois.

Moins d'antibiotiques... plus de biosécurité

La pression continue de monter sur la réduction d'usage des antibiotiques en élevage. Dans son rapport diffusé en juin dernier, l'ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) recommande d'abandonner l'usage préventif des antibiotiques sur toutes les espèces pour réduire le risque d'apparition d'antibiorésistance. La métaphylaxie (traitement d'un lot d'animaux comportant des animaux malades et des animaux sains) reste possible mais le vétérinaire devra justifier le traitement... le recours aux antibiotiques à large spectre est déconseillé au profit des antibiotiques à spectre plus étroit. D'une manière générale, le diagnostic devra être plus précis, le recours au laboratoire d'analyse plus important et il faudra renforcer la prévention en élevage. Ce qui passera par plus de biosécurité.

Nettoyage-désinfection

Les objectifs de la biosécurité sont d'une part d'éviter d'introduire des maladies dans l'élevage et d'autre part éviter les contaminations au sein de l'élevage. Nous vous proposons dans cette lettre de faire le point sur le nettoyage des salles et des canalisations. L'objectif du nettoyage-désinfection est de rompre les contaminations entre deux bandes de lapereaux : nous revenons sur les principaux points à respecter. Le nettoyage des canalisations est plus compliqué car l'encrassement des tuyaux par l'entartrage ou le biofilm n'est pas toujours visible mais bien réel. Là également nous vous apportons des solutions. Les produits d'hygiène sont souvent classés dangereux et il est important de protéger l'opérateur. Nous vous apportons un éclairage sur les différents filtres qui existent et comment les choisir selon le produit utilisé.


Nous vous souhaitons une agréable lecture et vous donnons rendez-vous au SPACE (Hall 5, Allée A, stand 2).

Bonne lecture.

Patrick PUPIN
Dr Vétérinaire - Gérant

Vous avez uUne question ?