Les Rencontres Bov'idée le 13 juin 2019

Lettre Synthèse Elevage n°7 / Avril 2015

LSE bovin 7-p1
Sommaire : Mammites et hygiène de traite : mise au point. Les mouches du bétail : Un des parasites les plus nuisibles.

Plus d'hygiène, moins d'antibiotiques

Le rapport de l'ANSES, présenté fin 2014, met en évidence une baisse de la consommation des antibiotiques de 10,6 % pour le tonnage entre 2012 et 2013, et de 7,3 % pour l'exposition des animaux aux antibiotiques (ALEA*), toutes espèces animales confondues. En production bovine la baisse de l'exposition (ALEA*) entre 2012 et 2013 est de 6 %. La baisse se poursuit et l'objectif du plan Ecoantibio 2017, qui prévoit une diminution de 25 % en 5 ans, semble possible.

Pour continuer à réduire l'usage des antibiotiques en élevage nous devons renforcer les mesures de biosécurité, améliorer l'hygiène et sécuriser l'alimentation. Le recours aux antibiotiques pour le traitement et la prévention des mammites reste important. Le taux de leucocytes moyen ayant tendance à monter, il est essentiel de bien choisir la méthode d'hygiène de traite en fonction de la problématique de son élevage.

Nous vous proposons de faire le point sur l'hygiène de traite dans cette lettre en identifiant bien les différentes situations possibles et les techniques les plus adaptées à chaque cas.

Lutte contre les insectes

Les beaux jours reviennent... les insectes aussi. L'année dernière a été marquée par une prévalence élevée des kératoconjonctivites infectieuses véhiculées par les mouches. La lutte contre les insectes doit commencer dès le printemps, c'est pourquoi nous vous proposons un article sur les conséquences des mouches en élevage laitier et comment organiser la prévention.

Nous vous souhaitons une agréable lecture.
Patrick PUPIN
Dr Vétérinaire Gérant

 

* Animal Level of Exposure to Antimicrobials

Vous avez uUne question ?