Les Rencontres Bov'idée le 13 juin 2019

Lettre Synthèse Elevage n°64 / Janvier 2012

Visuel lse porc 01/2012
Sommaire : GLYCOFOR® permet d'optimiser les performances en maternité. CLOSTIFLORE+® : Plus de défenses immunitaires. FERKOFER® : Le fer oral fait ses preuves.

Télécharger la Lettre Synthèse Elevage n°64

 

ÉDITO

Priorité à l'antibiorésistance

La lutte contre l'antibiorésistance est devenue la priorité. Nous devons baisser notre consommation d'antibiotiques en élevage de 25 % en 5 ans ! La notion d'exposition de l'animal aux antibiotiques (ALEA : Animal Level Exposure Antibiotics), qui tient compte de la dose et de la durée d'exposition des animaux aux antibiotiques, est plus importante que la quantité totale d'antibiotiques consommés. Entre 2009 et 2010, le niveau d'exposition a baissé de 6,8 % en production porcine, ce qui est encourageant ! Céphalosporines et fluoroquinones sont des antibiotiques sensibles car ils constituent, en médecine humaine, la seule alternative de traitements pour certaines infections. Les céphalosporines faisant l'objet d'un moratoire de la part de la filière porcine depuis un an, on pourra mesurer la baisse d'exposition l'année prochaine. L'exposition aux fluoroquinones a baissé cette année de 37 %. Ce chiffre est encourageant et démontre bien la prise de conscience de la filière porcine.

 

RIPP le 23 mars à Rennes

L'utilisation raisonnée des antibiotiques sera donc le thème central de la prochaine édition des RIPP organisée conjointement par Chêne Vert Conseil et Synthèse Elevage le 23 mars 2012 au Stade Rennais FC (route de Lorient). Des alternatives existent comme l'oxyde de zinc, exemple bien connu et largement utilisé au Danemark et au Canada comme pourront en témoigner nos intervenants étrangers. Mais nous souhaitons aller au-delà des "produits alternatifs" et voir comment on peut réduire l'usage des antibiotiques en travaillant sur la conduite d'élevage, le contrôle sanitaire des reproducteurs, l'assainissement des élevages, la maîtrise de l'ambiance sans oublier l'importance du diagnostic. La comparaison des méthodes danoises, québécoises et françaises nous permettra de retenir les meilleures solutions pour réduire l'usage des antibiotiques tout en améliorant la performance de nos élevages En 2012, Synthèse Elevage continuera à développer des solutions alternatives, nous vous présenterons dans cette lettre l'intérêt du CLOSTIFLORE+® pour prévenir les problèmes digestifs et cutanés des porcelets. Nous ferons également le point sur le fer oral très largement utilisé en élevage aujourd'hui et qui permet d'éviter une injection et ainsi de réduire les arthrites. L'hygiène de l'eau et des bâtiments contribue également à la santé de l'élevage. Toute l'équipe de Synthèse Elevage vous adresse ses  voeux de bonne année 2012 et vous donne rendez-vous le 23 mars à Rennes pour la 12e édition des RIPP.


Bonne lecture.

Patrick PUPIN

Dr Vétérinaire Gérant

Vous avez uUne question ?